Comment créer une publicité Facebook (débutants)

raphaelMarketing0 Comments

La publicité Facebook est un puissant accélérateur de vente. Si vous savez l’utiliser, vous pourriez rapidement multiplier votre chiffre d’affaires. En plus d’être simple d’utilisation et accessible à tous (même aux petits budgets), c’est la régie qui dispose des options de ciblage les plus poussées. Et pour cause ! Facebook détient plus de 1 milliard d’utilisateurs actifs, dont il connait l’âge, le sexe, les amis, les goûts et les activités. C’est pas mal.

Alors, comment utiliser cette base de données pour votre entreprise ? Comment vendre plus en mettant en place une campagne Facebook efficace ? Nous allons vous donner les réponses dans cet article.

 

#1 Établir un objectif clair

Avant toute chose, vous devez identifier précisément votre ou vos objectif(s). L’erreur classique est de lancer une campagne Facebook « au petit bonheur la chance », qui ne sera pas rentable. Pourtant, difficile de résister à cette tentation. Facebook fait tout pour vous y pousser ! Si vous avez l’habitude de publier sur votre page Facebook, vous avez du remarqué que le réseau social affiche un bouton « Mettre en avant » bien en évidence. En quelques clics, votre pub est lancée. Mais elle est rarement rentable…

L’avantage de la publicité sur internet, c’est indéniablement la possibilité de mesurer ses résultats avec précision. La plupart des régies publicitaires vous donneront ces informations :

Le CPC (Coût par Clic) : C’est le montant que vous dépensez pour un clic sur votre publicité

Le CPM : C’est le coût pour 1000 visiteurs sur votre page de destination

La portée : Le nombre de personne ayant vu votre publicité (le CPC se calcul en divisant le nombre de clics par la portée)

Le taux de conversion : Facebook vous permet de le savoir grâce à un pixel que vous ajouterez sur votre page de remerciement. C’est le pourcentage de personnes qui se sont inscrites (ou ont acheté l’un de vos produits) à votre site après avoir cliqué sur votre pub.

Le coût par conversion : Ce que vous avez dépensé pour une conversion (une inscription, une vente…)

 

Ces informations sont précieuses : elles vous indiquent le coût réel de votre publicité, et vous permettent de savoir si cette dernière est rentable. Ce sont ces informations que vous comparerez avec votre objectif.

Votre objectif dépendra du résultat de votre site : son taux de conversion, son revenu moyen par inscrit, son revenu moyen par client… Par exemple, pour connaitre votre revenu moyen par client, il vous suffit de diviser votre nombre de clients par votre chiffre d’affaires. Si votre revenu moyen par client est 10€, il faudra que le coût par conversion de votre publicité soit inférieur à 10€. Vous saurez alors que votre publicité est rentable.

 

#2 Créer et lancer sa publicité Facebook

Après avoir fixé vos objectifs, vous allez pouvoir lancer votre pub. Facebook propose deux outils :

  • L’éditeur de publicité par défaut (le plus simple)
  • Le Power Editor (le plus complet)

Le Power Editor permet d’aller plus loin avec vos publicités, en proposant notamment des options de retargeting très efficaces. Vous allez par exemple pouvoir cibler des personnes qui se sont déjà rendues sur votre site mais qui n’ont pas acheté, ou les membres de votre mailing-list par exemple. Mais, dans cet article plutôt destiné aux débutants, nous n’en parlerons pas. Nous allons voir comment fonctionne l’éditeur de publicité par défaut.

1. Connectez-vous à votre compte Facebook, puis, dans Pages, cliquez sur « Créer une publicité ».

2. Sélectionnez le type de campagne qui vous intéresse (en fonction de vos objectifs)

Campagne Facebook

 

3. Configurez votre objectif : Page web de destination, conversion, budget…

4. Facebook va ensuite vous proposer des options de ciblage. L’outil est vraiment intuitif, nous n’allons donc pas nous attarder dessus. Pensez à cibler vos clients ! Si par exemple, vous vendez des produits bios de jardinage, pensez à ajouter ces intérêts dans votre cible. Vous augmenterez ainsi le taux de clics sur vos pubs, et donc leur rentabilité.

5. Vous allez ensuite pouvoir créer vous-même votre pub ! Rédiger le texte au-dessus (qui doit attirer l’attention et appeler à l’action), les quelques mots sous l’image et le bouton d’action (En savoir plus, s’inscrire…)

6. Facebook vous laisse le choix de 5 images différentes à tester. C’est primordial, car l’image est déterminante pour inciter l’internaute à cliquer. Nous vous conseillons donc de profiter de cette option et d’ajouter 5 images. Vous pouvez utiliser vos propres images, à condition qu’elles contiennent moins de 20% de texte. Vous pouvez aussi profiter de la banque d’image mise à disposition gratuitement par Facebook. Une fois votre publicité lancée, Facebook vous donnera les statistiques des différentes versions et vous dira celle qui est le plus rentable. Elle la diffusera alors automatiquement plus, vous n’avez donc rien à faire !

7. Enfin, déterminez un budget pour votre publicité. Vous pouvez établir un budget fixe de votre choix (à partir de 4€) ou fixer un budget quotidien, sans date de fin. Pour commencer, je vous conseille le budget fixe, d’au moins 20€ pour avoir des résultats exploitables, pendant un ou deux jours.

8. Lancer votre pub !

 

Facebook va rapidement procéder à l’évaluation, puis va lancer à diffusion sur son réseau. Vous n’avez plus qu’à patienter, avant d’analyser les résultats !

En attendant, vous pouvez voir à quoi votre publicité ressemble, dans l’onglet campagnes du gestionnaire de publicité. Dans la liste des campagnes, cliquez sur la campagne en cours, puis sur les différentes publicités. Vous allez les voir s’afficher. En cliquant sur « Aperçu des publicités », vous les verrez sous ses différents formats, et en cliquant ensuite sur « Aperçu fil d’actualité (bureau) », vous pourrez la voir s’afficher et répondre aux commentaires de votre publicité Facebook. Il faut le savoir !

 

Exemple de publicité Facebook MasterBlog

Un exemple de publicité Facebook

 

#3 Analyser les résultats et augmenter le budget

Une fois votre publicité terminée, il est temps de passer à l’analyse des résultats. 

RDV dans votre gestionnaire de publicité, et cliquez sur votre campagne. Regardez d’abord la version de votre publicité qui a généré le taux de clics le plus important. Vous pourrez décider de ne garder que cette version, ou de la confronter avec de nouvelles. Avec le temps, vous saurez quelle est l’image qui convertit le mieux, en clair celle qui intéresse le plus de monde.

Vous obtenez les indications qui nous intéressent, que l’on a détaillé plus haut : CPC ou coût par conversion, portée, taux de clics, dépense totale.

Analyse publicité Facebook

 

Pour savoir si votre publicité a été rentable, comparez ces chiffres avec la valeur moyenne d’un visiteur sur votre site (dans le cas d’un CPC), d’un nouvel inscrit (dans le cas d’un coût par inscription) ou d’une vente (dans le cas d’un coût par vente). C’est simple : si votre coût d’acquisition (pour un visiteur, un inscrit ou une vente) est plus faible que votre revenu moyen par visiteur/inscrit/client, alors vous savez que votre publicité a été rentable.

Si vous parvenez à atteindre ce seuil de rentabilité, c’est que vous êtes sur la bonne voie. Continuez à tester de nouvelles pubs et à améliorer le taux de conversion de votre site pour les rendre encore plus rentables, et augmentez votre budget alloué à la publicité sur Facebook.

Si, en revanche, vous n’avez pas atteint le seuil de rentabilité, si votre publicité vous a coûté plus cher que ce qu’elle vous a rapporté, alors vous devrez vous battre sur 2 fronts : l’amélioration du taux de conversion de votre site et l’optimisation de votre publicité.

En suivant les recommandations de cet article, et en testant encore et encore différentes configurations, vous devriez y parvenir. En attendant, Facebook est un formidable terrain de jeux pour les webmarketeurs, puisqu’il permet de tester ses offres facilement et avec peu de moyens, et de savoir ce qui intéresse le plus votre audience. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *